Kuroshitsuji II RPG - The New Revenge Of Ciel Phantomhive


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Layla-A. Lowell : Bienvenue sur Kuroshitsuji II Rpg ; Nous avons besoin de membres! Nobles, Shinigami, Démons, venez incarner votre personnage ou un de la série, et rentrez dans l'aventure! Ambiance garantie! ♥ :3
William Finchester : Tu veux que William plante son dard chez toi ? Tu vas avoir mal ._..
Elestial Archer : Si vous avez besoin d'éliminer votre voisin qui met de la musique trop fort ou juste par pure plaisir de l'éventrer car vous ne supportez-pas sa tête de débilos, contactez moi ♥
Alois Trancy : Mouhaha bienvenue chez nous, bienvenue chez les fous ! 8D

Partagez|

Une visite surprise... [ PV Alois ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
❝Evening Star❞


♫ Messages : 118
♪ Age : 19
♫ Localisation : Dans mon manoir...ou en train de fuguer ♪
♪ Emploi/loisirs : Danse et...course poursuite ?
♫ Humeur : Joyeuse et pleine d'énergie !



MessageSujet: Une visite surprise... [ PV Alois ] Ven 28 Oct - 14:38

Élise avait fugué, une fois de plus. Cette fois-ci, c'était pour éviter les cours de bonnes manières. Elle était lasse de faire cela, car elle avait déjà appris tout ce qu'il fallait pour être polie, et elle n'avait nullement besoin de réviser pour cela. A par sa manie de fuir, elle était bien élevée pourtant ! Mais bon, elle ne pouvait pas vraiment s'opposer à ses parents, surtout qu'elle ne les connaissait pas suffisamment pour les contredire...comme elle aimait se le dire, si on ne pouvait pas parer un coup, on pouvait l'esquiver ! Et elle était vraiment bien entraînée en ce qui concernait l'esquive...

Marchant dans des rues qu'elle n'avait jamais vu auparavant, elle put rapidement constater que, certes elle avait semé ses serviteurs qui l'avaient poursuivis pour la ramener chez elle, mais elle s'était tellement éloigné de sa maison et de son quartier habituel qu'elle s'était perdue. En plus, elle ne connaissait personne dans ces lieux, elle ne pouvait donc pas se permettre de demander à des inconnus son chemin, elle trouvait cela un peu trop risqué. Surtout que, portant ses habits habituels, on pouvait facilement voir qu'elle venait d'un milieu assez riche, et elle ne pourrait pas facilement se défendre face à des personnes...

Au bout de quelques minutes de marches, elle arriva devant un manoir immense, protégé par des grilles de fer...ouverte ? Intriguée, la jeune fille poussa un peu l'énorme porte, qui s'entrouvrit sans problème. Bizarre....mais bon, il fallait voir le bon côté des choses, si la personne qui habitait là était aimable, elle aurait une chance de retourner chez elle intacte...Cela valait le coup d'essayer.

Entrant dans cette grande propriété, Élise s'avança timidement dans les grands chemins, espérant aboutir quelque part, puisqu'elle ne savait pas lequel des chemins menait au manoir. Mais bon, déjà qu'elle s'incrustait dans un endroit aussi luxueux que celui ci, elle devrai être contente de ne pas avoir été déjà éjecté par un garde...à moins qu'il n'y en pas...

Une sorte de grande montagne attira le regard de la jeune fille. Des sortes de tours géantes étaient éparpillé sur...un plateau ? S'approchant de cet endroit, elle put constater que...les grandes tours étaient en fait des pièces d'échiquier. Pour être sûr qu'elle ne rêvait pas, elle se frotta énergiquement les yeux, avant de les rouvrir. Rien n'avait changé. Intriguée, elle monta sur le plateau, et l'explora de fond en comble. Tout était si grand qu'elle avait l'impression que c'était elle qui avait rétréci. C'était impressionnant à observer, et elle aurait pu rester ici pendant des heures à regarder les pièces d'échiquiers sans s'en rendre compte. Jamais elle n'avait vu de chose aussi surprenante et grandiose.

Rigolant un bon coup, elle commença à s'amuser toute seule à passer entre les pièces et à se familiariser avec ces lieux...où elle ne devrait pas être. Se souvenant brutalement qu'elle était perdue et qu'elle était venue ici dans le but de retrouver son chemin. Seulement, elle ne savait pas trop comment s'y prendre pour expliquer sa situation au maître des lieux...elle se voyait mal se pointer en disant "bonjour, désolée de cette visite surprise, mais j'aimerais savoir comment retourner chez moi !"...ce n'était pas vraiment une bonne manière de s'inviter chez les gens....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
❝~Cranky Lord~❞


♫ Messages : 169
♪ Age : 21
♫ Localisation : Dans mon beau manoir près de Londres
♪ Emploi/loisirs : Creveur de n'yeux ♪
♫ Humeur : Sadique ~ ♥



MessageSujet: Re: Une visite surprise... [ PV Alois ] Lun 31 Oct - 18:47

Le soleil était au rendez-vous pour cette journée de printemps. Il traversait les fins rideaux de la chambre du garçon blond aux grands yeux bleus et malicieux. Mais pour l'instant, le jeune comte Trancy dormait à poings fermés. Il paraissait si calme et paisible quand la nuit avait encore de l'influence sur lui... Pourtant, tous les domestiques savaient qu'à la seconde où il ouvrirait les ses yeux, il redeviendrait le garçon pénible et exubérant qu'il était habituellement. Une légère brise passa par la fenêtre entrouverte. La brise qui n'aurait pas dû. Car au moment où elle effleura la peau pâle d'Alois, il gémit et ouvrit ses yeux encore engourdis par le sommeil. Il se les frotta, et dès qu'il se fut étiré comme il convient, il sauta de son lit, déjà en forme. Le blondinet s'en alla directement dans la salle de bain, où il se prépara avec attention. Il enfila sa redingote pourpre habituelle, et descendit déjeuner dans la grande salle.

Les domestiques l'attendaient, prévoyants. Ils avaient déjà installés la tale du petit déjeuner, et avaient préparé ce qu'il déjeunait habituellement. Il trouva quand même à râler, en critiquant son chocolat, pas assez chaud et ses tartines, mal tartinées. Il mit plusieurs domestiques en colère, mais ils ne pouvaient rien lui dire. Alors il sortit de table, tout guilleret d'avoir réussi à fâcher ses serviteurs. Seul Claude paraissait imperturbable, et pourtant, il ne lésinait pas sur les critiques. Il se dirigea vers son jardin, car le temps paraissait lui tendre les bras pour une petite promenade. Enfin, promenade... Massacre du jardin semblait plus exact. Il coupa quelques roses, puis les piétina. Il marcha sur quelques plates-bandes, riant du malheur des jardiniers, qui se lamentaient à devoir tout recommencer. Il joua à cache-cache dans les allées labyrinthiques, se perdant tout seul. Puis, il eut l'idée d'aller sur l’échiquier géant, où il pourrait se faire une petite partie. Mais quand il y arriva, il n'était pas seul. En effet, une jeune fille jouait déjà, déplaçant les pièces sur les cases noires et blanches. Elle lui était totalement inconnue, et il ne lui semblait pas avoir invité une demoiselle sur son domaine. Il la regarda s'amuser encore un peu, et décida de l'aborder du haut de la barrière, où il s'accouda, s'appuyant sur ses mains.

« - Bonjour Mademoiselle ! Une bien belle matinée pour jouer aux échecs, n'est-ce pas ? »

Il sauta par-dessus la barrière, sans prendre d'élan, et atterrit gracieusement sur la case du roi. Il s'arrêta à côté de la jeune fille, un sourire malicieux aux lèvres. Elle paraissait être atterrit là, complètement au hasard. Il avait une envie de jouer. Alors pourquoi ne pas profiter de la présence de la demoiselle ?

_________________
MOI, j'ai eu une rose de Willy ♥️
Deux jolies roses de Lollypop ♣️
Une magnifique rose de Laylounette !
Et aussi, huit roses de Lily ! ♦️
Et puis, une tulipe encore de Lily ! ♠️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
❝Evening Star❞


♫ Messages : 118
♪ Age : 19
♫ Localisation : Dans mon manoir...ou en train de fuguer ♪
♪ Emploi/loisirs : Danse et...course poursuite ?
♫ Humeur : Joyeuse et pleine d'énergie !



MessageSujet: Re: Une visite surprise... [ PV Alois ] Lun 31 Oct - 19:41

Elise continuait de jouer insouciamment sur ce plateau, ayant oublié une fois de plus qu'elle était perdue et qu'elle devait retourner chez elle. Mais bon, qu'est-ce qu'elle pouvait ? Sa nature assez naïve avait une fois de plus pris le dessus, et cela ne l'étonnait guère. C'était elle tout craché. Et elle ne comptait pas changer de si tôt...

-Bonjour Mademoiselle ! Une bien belle matinée pour jouer aux échecs, n'est-ce pas ?

Elle se stoppa net et observa avec une surprise non caché le jeune homme qui lui avait adressé la parole. Du premier coup d'oeil, elle put constater qu'il avait presque le même âge qu'elle. Et qu'il était superbement habiller. C'était sûrement le maître des lieux....ou plutôt le fils. C'était un peu tôt tout de même pour diriger seul un manoir aussi grand. Elle s'inclina en avant, en signe de politesse et de pardon.

"Euh...Bonjour...veuillez excusez mon impolitesse...c'est que...enfin..."


Super. Elle ne savait pas trop comment s'exprimer sur ce coup-ci. Cela aussi, c'était bien elle. Sauf que là, cela tombait vraiment très, mais très mal. Elle avait intérêt à s'expliquer rapidement si elle ne voulait pas passer pour une voleuse ou quelque chose dans ce genre. Elle observa le comte sauter de la rembarre où il était, et atterrir gracieusement sur le sol, juste à côté d'elle. Maintenant qu'il était plus proche, elle pouvait voir ses yeux bleus et sa chevelure blonde ainsi que....son sourire malicieux. Elle se souvint brutalement de la deuxième partie de la phrase du jeune homme : "pour jouer aux échecs". Seulement, elle ne savait pas vraiment y jouer...A vrai dire, elle ne savait que comment se déplaçait les pièces, mais sans plus....

"Euh...c'est que je ne sais pas vraiment jouer aux échecs....Désolée..."
fit-elle d'un ton hésitant

La jeune fille ne savait plus trop comment réagir. Il l'avait tellement pris par surprise que tout se bousculait dans sa tête...il fallait qu'elle se calme...Soufflant un bon coup, elle se concentra pour remettre de l'ordre dans ses pensées. Et il fallait dire que cela était une chose rare chez elle de remettre de l'ordre dans sa tête...voir même de mettre de l'ordre partout. Une fois qu'elle se fut calmée, elle releva la tête et observa en souriant le comte, dont elle ignorait d'ailleurs le nom.

"Je suis vraiment désolée pour l'intrusion, mais je me suis perdue, et j'avais besoin d'une indication pour retourner chez moi...mon nom est Élise, et quel est le votre, si je puis me permettre ?"


Cette fois-ci, elle avait parlé plus aisément, ce qui prouvait qu'elle s'était vraiment calmée. Sérieusement, la prendre autant par surprise, c'était presque comme ci on voulait lui faire une crise cardiaque. Mais bon, elle se faisait souvent prendre par surprise pour ses domestiques lorsqu'elle fuguait, alors ce n'était pas la première fois. D'ailleurs, elle se demandait si ses serviteurs avaient osé aller aussi loin pour la retrouver...peut être que oui. Après tout, ils savaient parfaitement jusqu'où elle était capable d'aller pour éviter de participer à ses leçons...sauf qu'elle n'avait pas prévu d'aller aussi loin de sa maison. Mais bon, ce qui était fait était fait, alors elle n'avait pas vraiment à s'attarder la dessus. Ce n'était pas vraiment son genre de toute manière...

Elle observa une fois de plus le comte, qui avait bien failli lui faire une crise cardiaque, entre autre...en le détaillant plus au niveau du visage, elle put remarquer qu'il possédait quelques traits qui le rendait plus féminin. Au moins, s'il voulait se travestir, ce ne serait pas dur pour lui...même si elle ne voyait pas pourquoi il se travestirait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
❝~Cranky Lord~❞


♫ Messages : 169
♪ Age : 21
♫ Localisation : Dans mon beau manoir près de Londres
♪ Emploi/loisirs : Creveur de n'yeux ♪
♫ Humeur : Sadique ~ ♥



MessageSujet: Re: Une visite surprise... [ PV Alois ] Mar 1 Nov - 11:50

La demoiselle se retourna, surprise qu'on l'interrompt à son jeu. Elle semblait avoir environ le même âge que lui, peut être un peu plus petite. Elle était plutôt mignonne, bien que l'esprit du comte soit totalement occupé par une autre fille. Elle était superbement bien habillée, ce qui signifiait qu'elle était sûrement de la haute société. Il s'approcha d'elle, croisa les mains dans son dos, se mit sur les talons, et sourit d'un air malicieux. Ça déstabilisa un peu la jeune fille, qui bégaya quelques mots :

"Euh...Bonjour...veuillez excusez mon impolitesse...c'est que...enfin..."

Elle devint toute rouge. Alois pensa qu'elle avait dû arriver là par erreur, et s'était mise à jouer avec l'échiquier géant. Bon, peut être que lui aussi aurait fait un truc de ce genre là. Il serait arrivé chez les gens, et peut être aurait-il tailler un buisson ou deux... Mais pas quelque chose de bien méchant, il était bien élevé tout de même ! Il se rapprocha encore un peu de la jeune fille,

"Je suis vraiment désolée pour l'intrusion, mais je me suis perdue, et j'avais besoin d'une indication pour retourner chez moi...mon nom est Élise, et quel est le votre, si je puis me permettre ?"

« -Moi, c'est Trancy, le comte Alois Trancy ! Si je ne m'abuse, vous êtes complètement perdue ? »

La prénommée Élise avait parlé plus clairement, et moins dans sa moustache.. Qu'elle ne possédait pas d'ailleurs. Elle semblait plus assurer, et avait repris contenance. Il l'a trouvait sympathique, mais si elle était tout le temps comme ça, elle allait vite devenir lassante... Mais pour paraître bien élevé, il ne fit pas du tout ressortir ses impressions, et les refoula avec un sourire gentil. Il grimpa sur la barrière et s'assit, battant des jambes à la manière d'un gamin.

« - Bon, et si tu me disais ce qui t'as amené ici ? Ça m'a l'air bien passionnant, et j'ai du temps devant moi ! Après, je t'aiderais à rentrer chez toi ! »

Il secoua la tête pour remettre de l'ordre dans ses cheveux blonds, et fixa la jeune fille. Il aurait bien aimé qu'elle soit un peu moins timide, mais il n'avait pas envie d'utiliser ses méthodes pour la mettre à l'aise. Elle possédait quelque chose quand même que le garçon appréciait, elle était gentille et douce, ce qui devait facilité son entré dans un groupe de personne. Lui, avait quand même du mal à se faire des amis. Elle, n'avait pas besoin de se forcer. Parfois, il regrettait d'être fait comme ça. Mais bon, il n'allait pas s'en plaindre, car ça lui était bien utile quand même.


_________________
MOI, j'ai eu une rose de Willy ♥️
Deux jolies roses de Lollypop ♣️
Une magnifique rose de Laylounette !
Et aussi, huit roses de Lily ! ♦️
Et puis, une tulipe encore de Lily ! ♠️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
❝Evening Star❞


♫ Messages : 118
♪ Age : 19
♫ Localisation : Dans mon manoir...ou en train de fuguer ♪
♪ Emploi/loisirs : Danse et...course poursuite ?
♫ Humeur : Joyeuse et pleine d'énergie !



MessageSujet: Re: Une visite surprise... [ PV Alois ] Dim 13 Nov - 18:41

[ Hrp : désolée pour le retard du poste, je n'avais pas trop le temps de rp ces temps ci =( ]

Le comte s'approcha de quelques pas d’Élise, qui fut un peu tentée de reculer. Bien qu'elle ne soit pas du genre à être très timide, elle ne s'approchait pas trop des inconnus, surtout si elle venait de s'introduire dans leur propriété sans toquer à la porte, et même sans connaitre jusqu'à leur nom.

« -Moi, c'est Trancy, le comte Alois Trancy ! Si je ne m'abuse, vous êtes complètement perdue ? »

Il avait vu juste. D'un côté, il n'était jamais difficile de la comprendre, c'était un peu comme si on lisait en elle comme dans un livre ouvert. Elle était tellement naïve et cachait si peu ses pensées que ce n'était guère surprenant, et même inhabituel dans son cas.

Alois retourna sur la barrière et s'y assit avec aisance, avant de balancer ses jambes dans le vide, comme elle le faisait...avant la mort de sa mère. Depuis cette mort, beaucoup de choses avaient changé. Elle avait changé, elle aussi, d'une certaine manière...et c'était pareille pour son père à vrai dire...

Elle secoua énergiquement la tête comme pour chasser ses pensées de sa tête. Elle s'était promis d'éviter au possible de penser à cela, car elle se mettait à déprimer comme ce n'était pas possible. Et à s'enfermer dans sa chambre, refusant toute visite et toute nourriture. Autant dire qu'elle se suicidait presque dans ces cas-là. Et elle n'était pas prête à mourir, ou du moins, pas encore.

« - Bon, et si tu me disais ce qui t'as amené ici ? Ça m'a l'air bien passionnant, et j'ai du temps devant moi ! Après, je t'aiderais à rentrer chez toi ! »

La jeune fille leva les yeux vers le comte, pleine de gratitude envers lui. Il ne la connaissait même pas, et elle venait d'entrer chez lui par surprise et de jouer sur son échiquier géant, et il n'avait même pas l'air de lui en vouloir. On pouvait dire qu'il était vraiment très gentil. Suffisamment pour mériter de connaitre la vérité à son sujet. Sur le fait qu'elle fugue régulièrement et qu'elle détestait toutes ces leçons que son père lui donnait. Même si en général elle ne le cachait pas, elle évitait juste d'entrer dans ce sujet, assez délicat à vrai dire. Mais d'après elle, Alois méritait amplement de connaitre la vérité. Surtout qu'elle n'aimait pas vraiment mentir à autrui...

"Eh bien...en fait, mon père me donne vraiment beaucoup, beaucoup de cours. Et je ne supporte pas d'autant travailler, alors j'évite de participer à ces cours...en fuguant. Ce ne sont que de petites fugues de rien du tout, je reviens en général chez moi quand le cours auquel je ne voulait pas participer est sensé être fini. Et à chaque fugue, les serviteurs de ma famille sont chargés de me poursuivre pour me ramener chez moi. Du coup, j'ai l'habitude de courir un peu partout dans la ville, et du coup je la connais assez bien. Sauf que là, j'ai du trop courir...et je me suis retrouvée dans ces lieux que je viens de découvrir. Et comme je n'aime pas trop parler aux civils que je ne connais pas...je suis venue ici."


C'était assez long, et détaillé comme récit. Et elle espérait n'avoir oublié aucun point, car sinon son récit risquait de ne plus avoir trop de sens pour le comte. Mais bon, il était rare qu'elle détaille autant ses fugues. En général, elle ne faisait que faire un petit résumé de la situation. Sauf que là, elle avait raconté tout avec plus de précision, ce qui donnait au final une grosse partie de sa vie quotidienne. Car faire des fugues était vraiment la seule chose qu’Élise avait à faire si on oubliait tous ses cours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
❝~Cranky Lord~❞


♫ Messages : 169
♪ Age : 21
♫ Localisation : Dans mon beau manoir près de Londres
♪ Emploi/loisirs : Creveur de n'yeux ♪
♫ Humeur : Sadique ~ ♥



MessageSujet: Re: Une visite surprise... [ PV Alois ] Mar 15 Nov - 21:06

Alois regardait la jeune fille de haut, avec un air condescendant. Elle lui faisait un peu pitié, la pauvre... Pourtant, il gardait un sourire gentil sur le visage, essayant de cacher son ennui. Des jeunes filles qui arrivaient au manoir "sans le faire exprès", il y en avait beaucoup. Certaines pour avoir la fortune de la famille Trancy, d'autres pour draguer le petit comte... Beurk ! Il écouta donc gentiment le récit de la jeune fille, sans la couper. On verrait bien si elle était crédible ou pas.

"Eh bien...en fait, mon père me donne vraiment beaucoup, beaucoup de cours. Et je ne supporte pas d'autant travailler, alors j'évite de participer à ces cours...en fuguant. Ce ne sont que de petites fugues de rien du tout, je reviens en général chez moi quand le cours auquel je ne voulait pas participer est sensé être fini. Et à chaque fugue, les serviteurs de ma famille sont chargés de me poursuivre pour me ramener chez moi. Du coup, j'ai l'habitude de courir un peu partout dans la ville, et du coup je la connais assez bien. Sauf que là, j'ai du trop courir...et je me suis retrouvée dans ces lieux que je viens de découvrir. Et comme je n'aime pas trop parler aux civils que je ne connais pas...je suis venue ici."

Alois mit un peu de temps à digérer le long discours d’Élise. Tous ces éléments d'un coup, c'était un peu trop pour le comte qui avait presque la sensation que la tête lui tournait. Il se reprit, et décida d'attendre un peu avant de tirer des conclusions attives. Il sourit, approuvant d'un signe de tête le récit. Il voulait se faire passer pour un noble gentil, ou du moins, au début.

« - Ta vie ne doit pas être facile tous les jours ! dit-il en souriant d'un air compréhensif, mêlé d'une pointe de moquerie. Tu sais jouer aux échecs sinon ? »

Il n'aurait peut être pas du la tutoyer tout de suite, mais il se sentait mieux en tutoyant les gens, pas trop à l'aise à dire :"Vous", qu'il trouvait bien lourd. Il sauta d'un bond de la barrière, et se mit à replacer les pièces aux bons endroits. Ce qui n'était pas une mince affaire, vu le poids des pièces. Il poussa de toutes ses forces un fou jusqu'à sa case. Le fou... Sa pièce aux échecs préférée ! Elle se déplaçait en diagonale, comme un fourbe qui prépare son mauvais coup, en douce, mine de rien, il s'approche... Il s'approche... Et c'est l'échec et mat. Il faisait toujours le dernier coup avec un fou. C'était un principe comme un autre. Et il prenait toujours les noirs, préférant laisser "l'avantage" aux autres. Car il était sûr de gagner, le petit blondinet vaniteux. Celui-ci avait d'ailleurs très chaud, à pousser de toutes ses forces les lourdes pièces en pierre, et le soleil de printemps qui tapait sur sa pauvre tête. Il enleva son gilet, laissant juste une chemise d'un blanc pur pour cacher son torse. Chemise qu'il entrouvrit un peu d'ailleurs. Il secoua la main devant sa tête et soupira d'un air épuisé :

« - Il fait vraiment chaud... Et ses pièces ne sont pas en carton ! Je demanderais à quelqu'un de ranger ! Pour l'instant, faisons autre chose ! Que veux-tu faire ? Tu ne vas pas repartir chez toi tout de suite quand même ? Amusons-nous d'abord ! »

Le comte Trancy venait d'assaillir la jeune fille de questions, pour la plupart, largement inutile. Il l'aurait interrogé sur le temps qu'il faisait, il serait passé pour plus intelligent. Mais, en cette belle journée, il avait envie de jouer un peu... N'en déplaise à sa compagne forcée !


_________________
MOI, j'ai eu une rose de Willy ♥️
Deux jolies roses de Lollypop ♣️
Une magnifique rose de Laylounette !
Et aussi, huit roses de Lily ! ♦️
Et puis, une tulipe encore de Lily ! ♠️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
❝Evening Star❞


♫ Messages : 118
♪ Age : 19
♫ Localisation : Dans mon manoir...ou en train de fuguer ♪
♪ Emploi/loisirs : Danse et...course poursuite ?
♫ Humeur : Joyeuse et pleine d'énergie !



MessageSujet: Re: Une visite surprise... [ PV Alois ] Mer 7 Déc - 15:44

[Hrp : encore une fois désolée du retard ! x) ]

Le comte eut l'air de prendre un peu de temps, sûrement pour comprendre tout ce qu’Élise avait raconté et expliqué en une fois. Il fallait bien avouer que, pour une fois, elle avait donné pas mal de détails. Quand elle vit le garçon approuver d'un signe de tête tout en souriant, elle fut soulagée de ne pas être prise pour une menteuse. Surtout que les mensonges n'étaient vraiment pas dans son habitude, du moins, que lorsque cela était vraiment nécessaire...et ces cas restaient pourtant rares.

« - Ta vie ne doit pas être facile tous les jours ! Tu sais jouer aux échecs sinon ? »

Ce n'était pas vraiment faux. Vivre comme elle le faisait n'était pas chose facile, et, pourtant, elle ne se gênait absolument pas pour recommencer tout le temps. Elle était comme cela, à vouloir être libre, et ne pas avoir de contrainte, et ce n'était pas son père qui risquait d'y changer quoi que ce soit.

En repensant à la question du comte, elle comprit assez facilement qu'il désirait faire une partie d'échec avec elle. Cela ne la dérangeait pas le moins du monde, seulement...elle ne savait pas vraiment jouer à ce jeu. Elle arrivait à peine à se souvenir comment on bougeait certaines pièces mais sinon...rien d'autre. Mais si il souhaitait vraiment faire une partie avec elle, il faudrait juste tout lui apprendre. Et cela pourrait peut être se révéler un peu long...Car elle n'apprenait pas vraiment avec une grande rapidité...mais au moins, une fois qu'elle avait retenu quelque chose, elle ne l'oubliait pas...

Alois commença à replacer les pièces d'échecs unes à unes, poussant de toutes ses forces. Ces dernières n'avaient pas spécialement l'air légères, et elle aurait pu affirmer sans aucun doute que c'était le contraire. Elle le regarda pousser ces lourds blocs de pierres, sous ce magnifique soleil, qui semblait d'ailleurs être trop présent au gout du comte. Elle n'osait pas trop l'aider, ayant un peu peur de vexer sa fierté. Elle ne s'y connaissait pas trop en fierté d'homme, mais elle avait facilement compris que la plupart d'entre eux préféraient se débrouiller seul, comme pour montrer leur force. Mais bon, elle pensait cela, mais cela n'était peut être pas le cas du garçon...

Celui stoppa d'ailleurs son activité, et retira son gilet, tout en ouvrant quelques boutons de sa chemise. Il secoua ensuite un peu sa main en face de son visage, pour s'aérer un peu celui-ci à ce qu'elle voyait. Il avait l'air d'avoir très chaud, mais c'était un peu logique lorsqu'on prêtait un peu plus attention à cette température...

« - Il fait vraiment chaud... Et ses pièces ne sont pas en carton ! Je demanderais à quelqu'un de ranger ! Pour l'instant, faisons autre chose ! Que veux-tu faire ? Tu ne vas pas repartir chez toi tout de suite quand même ? Amusons-nous d'abord ! »

La jeune fille prit un peu de temps avant de répondre, faisant le tri sur toutes les questions que le comte venait de lui poser. En général, on ne lui posait pas autant de questions que cela, c'est pourquoi elle mit une ou deux bonnes minutes avant de prendre la parole.

"Eh bien...je ne compte pas vraiment rentrer chez moi avant une bonne demi-heure, puisque je sais que le cours de bonnes manières n'est pas encore terminé, et que je risque de le reprendre si je rentre trop tôt. Sinon...je n'ai pas de jeux spécifiques auxquels je veux jouer alors...je te laisse le choix."
dit-elle gentiment

Cette fois-ci, elle avait tutoyé Alois, pour la simple et bonne raison qui lui aussi l'avait tutoyé. Ce n'était pas une sorte de revanche pour elle, loin de là, c'était plus pour se sentir à l'aise, car elle n'aimait pas trop vouvoyer les gens, mais en général, elle se forçait à le faire. Mais puisque le garçon l'avait tutoyé, elle pouvait oublier cette petite politesse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
❝~Cranky Lord~❞


♫ Messages : 169
♪ Age : 21
♫ Localisation : Dans mon beau manoir près de Londres
♪ Emploi/loisirs : Creveur de n'yeux ♪
♫ Humeur : Sadique ~ ♥



MessageSujet: Re: Une visite surprise... [ PV Alois ] Mer 7 Déc - 20:07

Le comte Trancy s'éventait de sa main, toisant le maudit soleil qui lui tapait sur le crâne. Même le soleil était contre lui ! Le beau temps avait le don de l'énerver... Pourquoi fallait-il que les gens soient heureux avec un brin de soleil ?! Ça ne changeait rien à leur vie ! Enfin bref, il attendait autant que sa patience le lui permettait la réponse d’Élise, qui mettait un peu de temps à capter ses nombreuses questions. Quand ENFIN, elle eut assimilé toutes les informations, elle répondit avec gentillesse et douceur, un peu trop pour Alois d'ailleurs :

"Eh bien...je ne compte pas vraiment rentrer chez moi avant une bonne demi-heure, puisque je sais que le cours de bonnes manières n'est pas encore terminé, et que je risque de le reprendre si je rentre trop tôt. Sinon...je n'ai pas de jeux spécifiques auxquels je veux jouer alors...je te laisse le choix.

Alois la regarda d'une manière plutôt étrange. Cela se voyait qu'elle venait de le rencontrer. Si elle le connaissait mieux, elle ne lui aurait jamais proposé de choisir le jeu. Car avec lui, on ne savait pas où allait finir ses délires. Mais il avait décidé d'être patient aujourd'hui. Plus que d'habitude en tout cas. Il sourit à la jeune fille s'approchant d'elle légèrement sournoisement, et lui dit avec un ton velouté, et mielleux à souhait :

« - Bon, d'abord, je vais te faire visiter mon magnifique manoir ! Ensuite, nous jouerons un peu ! Mais je tiens à te présenter les lieux ! Tu vas voir incroyablement joli ! »

En fait, il avait une idée bien précise de la façon dont il allait lui faire visiter son manoir, et se réjouissait rien qu'à y penser. Mais pour l'instant, il faisait semblant de lui présenter sa demeure, sous toutes les coutures. Et à un moment où elle ne s'y attendrait pas... POUF ! Il lui présenta son bras pour l'inviter à la suivre, comme un parfait gentleman. Il lui fit monter les marches de son perron, en baratinant sur les ornements qui habillaient la façade du bâtiment. Il la fit entrer dans le hall, puis lui fit tout visiter. Des chambres aux cuisines, même le grenier où des souris galopaient sur le plancher. Il s'extasiait sur la façon dont chaque chose avait été construite, amenait des anecdotes sur certains points comiques, inventant la plupart des choses qu'il disait... Un véritable orateur, qui racontait mensonge sur mensonge, mais qui mentait si bien qu’Élise ne pouvait se douter qu'il racontait n'importe quoi. Quand enfin, il fut arriver dans un dédale de couloir, il s'arrêta, prétextant de refaire son lacet. Oui... C'était le moment idéal. Il allait enfin jouer. Il se releva lentement, les yeux brillant d'excitation. Puis d'un seul coup, une lueur de folie passa dans son regard, il pinça la jeune fille, et s'enfuit en criant :

« - Touché ! C'est toi le chat ! Et pas le droit de sortir du manoir ! Attrape-moi si tu peux ! »

Puis il s'en alla en riant, laissant la jeune fille désemparée au beau milieu du couloir. Une chouette partie d'un mélange de cache-cache et de loup venait de s'engager... Et il ne comptait pas perdre ! Loin de là !

_________________
MOI, j'ai eu une rose de Willy ♥️
Deux jolies roses de Lollypop ♣️
Une magnifique rose de Laylounette !
Et aussi, huit roses de Lily ! ♦️
Et puis, une tulipe encore de Lily ! ♠️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
❝Evening Star❞


♫ Messages : 118
♪ Age : 19
♫ Localisation : Dans mon manoir...ou en train de fuguer ♪
♪ Emploi/loisirs : Danse et...course poursuite ?
♫ Humeur : Joyeuse et pleine d'énergie !



MessageSujet: Re: Une visite surprise... [ PV Alois ] Sam 24 Déc - 12:39

[hrp : désolée pour le retard du post ^^" ]

Élise se demandait quel jeu allait choisir Alois. Il y avait tellement de possibilité qu'elle n'aurait pas put choisir elle même...il y avait le "cache-cache", qu'elle trouvait très amusant, le "loup", auquel elle était très forte puisqu'elle courrait vite, le "un deux trois soleil !" ou elle était sûr de perdre vu sa maladresse...et encore bien d'autres jeux qu'elle aimait bien. C'était pour cela qu'elle n'aurait pas réussit à se décider par elle même si elle avait dût choisir....

Le comte s'approcha d'elle, un peu trop à son gout. Elle n'avait pas l'habitude qu'on soit aussi proche d'elle, ou du moins, pas que ce soit un garçon qui soit dans ce cas là. Et, en général, si c'était le cas, c'était parce qu'elle venait de tomber sur cette personne. Elle faillit reculer, mais se dit que ce ne serait pas très gentil de sa part. Après tout, elle s'était perdue, et, au final, le noble lui proposait de jouer avec lui...

« - Bon, d'abord, je vais te faire visiter mon magnifique manoir ! Ensuite, nous jouerons un peu ! Mais je tiens à te présenter les lieux ! Tu vas voir incroyablement joli ! »

Alors cela, elle n'en doutait pas qu'il soit joli son manoir. Rien que de l'extérieur, on pouvait constater, non seulement par sa taille, mais aussi par ses décors, que cet endroit ne manquait pas de charme. Et elle se demandait d'ailleurs d'où lui venait cette richesse. Même son père n'avait sûrement jamais eu autant d'argent un jour. Ou du moins, il ne lui en avait pas parlé. D'un côté, ils ne se parlaient jamais alors...

Alois lui fit visiter l'immense manoir, lui parlant de ceci et cela. Il apportait même quelques anecdotes amusantes sur certaines choses. Il avait vraiment l'air de bien connaître son manoir. Il était évident qu'il vivait ici quand on l'entendait parler de ce manoir et de tout ce qui était dedans. D'ailleurs, on pouvait dire qu'il était bavard, ce garçon. Il ne s'était pas tût de la visite, et ne manquait visiblement pas de sujet de conversation. La jeune fille, quand à elle, l'écoutait sagement, ne l'interrompant jamais, par politesse. Elle observait tous les décors des salles, mais aussi les ornements des meubles en tout genre. Elle appréciait beaucoup cet endroit, qui était encore plus grand qu'elle ne l'avait imaginé.

A un moment, le comte fit une pause et s'abaissa pour refaire son lacet. Il se releva ensuite lentement, visiblement excité comme une puce. La danseuse n'eut pas le temps de se demander pourquoi qu'il la pinça et s'enfuit en courant.

« - Touché ! C'est toi le chat ! Et pas le droit de sortir du manoir ! Attrape-moi si tu peux ! »

Élise resta un moment immobile, le temps de comprendre ce qu'il se passe. Alois venait, d'une certaine manière, de laisser tomber son masque de noble et de se transformer en un enfant, en l'invitant ainsi à jouer à un mélange de cache-cache et de loup. Cela ne lui déplaisait pas, mais elle aurait préféré être prête à ce moment là.

Elle sentait une énergie nouvelle s'installer en elle. Une sorte d'adrénaline, qu'elle n'avait pas ressentie depuis qu'elle n'avait plus grand monde avec qui jouer et être réelement elle même. Quand on était noble, il était rare de pouvoir se laisser aller comme l'avait fait le comte. Mais cela était très loin de lui déplaire, au contraire. Elle adorait jouer.

Elle commença à marcher tranquillement sur les pas du noble, suivant la direction qu'il avait pris juste avant de disparaitre de son champs de vue. Elle venait à peine de visiter cet immense endroit, mais, si elle devait perdre, elle voulait au moins lui avoir donné du fil à retordre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
❝~Cranky Lord~❞


♫ Messages : 169
♪ Age : 21
♫ Localisation : Dans mon beau manoir près de Londres
♪ Emploi/loisirs : Creveur de n'yeux ♪
♫ Humeur : Sadique ~ ♥



MessageSujet: Re: Une visite surprise... [ PV Alois ] Dim 25 Déc - 17:21

Entre tous les dédales des couloirs déserts, Alois Trancy courait comme s'il avait la peste à ses trousses. Au départ, ce n'était qu'un jeu... Mais le blondinet détestait tellement perdre qu'il était prêt à faire n'importe quoi pour ne pas qu'elle le trouve. Mais il ne voulait pas que la partie dure des heures, il avait encore d'autres projets de jeux... C'est fou tout ce qui germait dans l'esprit du jeune comte ! Il gambadait dans les corridors, comme un dératé. Il loupa une marche dans un escalier, et descendit le reste à plat ventre. Il finit sur une galipette, et atterrit sur les fesses. Le jeune Trancy se releva en grimaçant et en se tenant le bas du dos, maudissant les escaliers. Il se remit à courir, un peu moins vite et un peu bancal. Après cinq minutes à galoper à tous les étages, il trouva enfin la cachette idéale : un coffre en chêne énorme, où il aurait assez de place pour rentrer en entier. Il s'y installa tranquillement, et attendit. Le silence se fit pendant quelques minutes. Il s'était vraiment éloigné d’Élise, mais il espérait que la jeune noble finirait par le trouver rapidement, car il avait beaucoup insisté sur l'histoire de ce coffre pendant la visite.Si la demoiselle avait écouté avec attention, elle pourrait savoir où il se trouverait... Il attendit... Attendit... Le silence toujours plus pesant aux fils des minutes. Et soudain, il entendit des pas dans la pièce. Il frémit d'excitation dans son coffre. Peut être se faisait-il de fausse joie, était-ce simplement un serviteur qui passait par là... Il retint son souffle au maximum... Finalement, il s'ouvrit, et laissa apparaître le joli visage de la jeune fille.

« - Grr... J'ai perdu... »

Le comte était assez déçu d'avoir perdu relativement vite. Il aurait préféré faire durer le plaisir encore un peu, mais bon... Élise l'avait trouver et donc forcément, c'était à lui. Elle le toucha, et s'enfuit à son tour. Alois patienta quelques minutes pour lui laisser le temps de se cacher, en essayant de paraître bon joueur, même s'il avait détesté perdre contre elle. Il attendit un peu, puis en eu marre, et se mit à courir dans le manoir. Il ne savait pas du tout où la jeune fille aurait pu être caché, et donc se mit en tête de faire chaque pièce. Il passait des cuisines au salon, du salon à la salle de bain, toujours en courant. A un moment, au bout d'un quart d'heure de course, il s'arrêta, essoufflé. Le jeune Trancy pris le temps de respirer, puis, appela de toutes ses forces avec une voix mielleuse :

« - Eliiiiiiise ! Où es-tu cachée ? Je te cherche partooouuut ! »

Il n'espérait pas vraiment qu'elle lui réponde mais, sait-on jamais... Il se remit à marcher, beaucoup plus calmement cependant. Courir ne lui avait pas vraiment réussi. Alors il allait chercher un peu plus lentement... En espérant tout de même la trouver un jour.

_________________
MOI, j'ai eu une rose de Willy ♥️
Deux jolies roses de Lollypop ♣️
Une magnifique rose de Laylounette !
Et aussi, huit roses de Lily ! ♦️
Et puis, une tulipe encore de Lily ! ♠️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


❝❞





MessageSujet: Re: Une visite surprise... [ PV Alois ]

Revenir en haut Aller en bas

Une visite surprise... [ PV Alois ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroshitsuji II RPG - The New Revenge Of Ciel Phantomhive :: London, beautiful city~ :: » Manoir Trancy :: Exterieur :: Echiquier Géant-